Conserves de tomates confites

Les arbres commencent à se dévêtir. Nous accueillons l’automne comme il se doit avec une très chouette arrière saison. C’est bien agréable de pouvoir encore profiter des ballades dans les bois ou au bord de la mer. Alors que cet été les premières tomates arrivaient tout juste, voilà qu’aujourd’hui la saison se termine tranquillement laissant la place à d’autres légumes. Que les saisons filent à toute allure ! Je ne sais pas vous mais moi j’ai bien envie de profiter encore des saveurs des tomates cet hiver. Vous imaginez bien que je ne vais sûrement pas aller acheter mes tomates provenant du Maroc ou d’Espagne cet hiver  au supermarché. Pour égayer mes plats en saveur et en couleur avec de belles tomates de saison  je réalise des conserves de tomates confites ou encore des conserves de coulis de tomates.

conserves de tomates confites

Pour faire ces conserves j’ai choisi des tomates allongées type « olivette », bien mûres. Avec 2,5 kg de tomates je fais environ 5 conserves de 385 ml. J’utilise deux grandes plaques de cuisson et une plus petite. Cette recette n’est pas compliquée mais il faudra tout de même prévoir 3 heures de cuisson au four.

Pour réaliser 5 conserves  de tomates confites il vous faut :
  • 2,5 kg de tomates.
  • Huile d’olive.
  • Quelques gousses d’ail.
  • Du romarin.
  • Du thym.
  • 2 à 3 cuillères à soupe de sucre.
La recette :

Préchauffez le four  à 100 °C.

Coupez les tomates en quartier et disposez-les sur leur tranche sur une plaque de cuisson. Arrosez-les  d’huile d’olive.

conserves de tomates confites

conserves-tomates-confites-2Saupoudrez chaque plaque de cuisson d’une cuillère à soupe de sucre. Ajoutez le thym, le romarin et les gousses d’ail.

Enfournez à 100 °C pour 3 heures environ. A la sortie du four les tomates seront toutes rabougries.

conserves-tomates-confites-1

Nettoyez vos pots et ébouillantez-les. Moi je place mes pots propres et vides au four 15 minutes à 150°C. Et j’ébouillante les couvercles que je laisse sécher à l’air libre.

Remplissez vos pots de tomates et les recouvrir d’huile d’olive puis fermez les pots.

Il est possible de conserver ces pots pendant un an. En effet lorsque l’huile d’olive recouvre les aliments ceci permet de les conserver. Mais je vous avoue que je n’ai jamais essayé et j’ai toujours stérilisé mes pots. Je les place dans l’eau bouillante pendant 30 à 40 minutes. De cette façon j’ai pu conserver des pots plus d’une année.

conserves-tomates-confites-3
Ces jolis bocaux se glisseront dans mes paniers gourmands de Noël 😉

Bonne préparation 😉

8 commentaires

  1. Bonjour
    je ne suis pas sur d’avoir compris le dernier paragraphe.
    Vous mettez vos tomates confites dans le pot, fermez ce dernier et stériliser les pots ainsi remplis? Du coup, seconde cuisson pour les tomates. cela ne les dénature pas?
    Merci
    franck

    1. Bonjour,
      oui c’est ça il y a une deuxième cuisson pour les stériliser et c’est vrai que ce procédé peut dénaturer le goût. Comme je conserve mes tomates pratiquement un an j’ai toujours peur que la conservation dans l’huile sans stérilisation soit un peu juste. Avez-vous déjà fait des conserves à l’huile ?

  2. Bonjour,
    J’ai fais des tomates confites et je souhaiterais les stériliser mais faut il ajouter l’huile d’olive avant la stérilisation ? Effectivement pas évident de ne pas avoir une seule goutte d’huile sur le caoutchouc ? Ma question est est ce que la stérilisation avec des bocaux et caoutchouc fonctionne à tous les coups ?

    Merci pour votre réponse
    Valérie

    1. Bonjour,
      Oui il n’y a pas de souci ça fonctionne. Si la stérilisation s’est bien passée normalement la conserve est bien fermée et si vous tirez légèrement sur le caoutchouc celui -ci ne devrait pas bouger.
      Bonne préparation je n’ai pas encore fait mes conserve de tomates pour le moment 🙂

    1. C’est vrai que c’est long mais on peut faire autre chose entre temps. Par contre en général quand je me lance dans mes conserves de tomates confites j’en fais 3 voire 4 plaques histoire de ne pas faire tourner mon four pour presque rien.

    1. Merci 😉 La dernière fois on les a goûté sur une tartine de pain au levain avec du chèvre. On s’est régalé 🙂
      Bon week-end à toi aussi

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :