Pesto d’ail triquètre

Pesto d'ail triquètre

Dans ma fabrique on cuisine les herbes sauvages, je vous propose aujourd’hui un pesto d’ail triquètre. Celui-ci est beaucoup moins connu que l’ail des ours mais il est aussi très bon et se trouve dans la nature.

C’est ça, vous avez bien lu 🙂 il est à disposition il n’y a qu’à se baisser pour le cueillir. D’autant plus que cette herbe est plutôt invasive donc vous pouvez y aller vous ne déséquilibrerez pas l’écosystème.

En général on trouve l’ail des ours plutôt dans le sud de la France tandis que l’ail triquètre est présent dans l’ouest. Je vis en Bretagne et je peux vous dire que je ramasse de l’ail triquètre sans difficulté autour de chez moi.  Alors quand arrive le printemps j’en profite et j’en ramène toujours de mes promenades.

Ail triquètre

Pour réaliser 250 g environ de pesto d’ail triquètre il vous faut :

  • 150 g d’ail triquètre feuilles et fleurs
  • 100 g cerceaux de noix
  • 2 cuillères à soupe de crème soja
  • 6 cuillères a soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre

La recette:

Coupez les racines des herbes puis lavez les fleurs et les feuilles.

Mettez les fleurs et les feuilles dans un blender avec les cerceaux de noix.

Ajoutez la crème de soja et l’huile d’olive.

Salez et poivrez et transvasez dans un joli pot. Vous pourrez conserver ce pot de pesto 3, 4 jours au frais.

Pesto d'ail triquètre

Mes conseils:

Suivant la consistance que vous désirez vous pouvez ajouter plus au moins d’huile que ce que j’ai indiquée.

Je vous conseille d’utiliser des noix que vous décortiquerez vous même. Je sais c’est plus long mais c’est bien meilleur que celles qui végètent dans leur sachet plastique et qui sont bien souvent amères .

Vous pouvez utiliser ce pesto d’ail triquètre  sur des tartines pour un apéro, sur des pâtes ou encore sur un fond de pizza , c’est bon et original.

4 commentaires

    1. Oui la couleur est très sympa. Je ne sais pas si l’ail triquètre pousse en Norvège. En Bretagne je le trouve dans les sous-bois frais et ombragé il y en a à perte de vue. Il va falloir que tu arpentes tous les sous-bois pour voir :). Après il existe une multitude d’ail sauvage il y en a surement une variété en Norvège.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :