Le savon d’Alep – Se laver en mode zéro-déchet –

Savon d'Alep

Le savon d’Alep est le plus vieux savon du monde il est fabriqué depuis 3500 ans et pourtant il est peu utilisé. Je me demande bien pourquoi on est allé chercher des savons liquides qui génèrent de la pollution alors que nous avions tout sous la main. Encore une idée des industriels, bien orchestré avec toute la publicité et le tralala … 

Le savon d’Alep est originaire de la ville d’Alep situé en Syrie. Il est composé de matières grasses végétales (huile d’olive et huile de laurier) et de  soude végétale. C’est un savon naturel.

Ce savon a été ramené en Europe lors des croisades au 12 et 13  siècle. C’est alors que quelques savonneries émergèrent en méditerranée en Italie, Espagne et en France plus précisément à Marseille.

La fabrication du savon d’Alep

L’huile d’olive, l’eau et  la soude végétale (obtenue par la combustion de végétaux: la salicorne) sont mélangées dans une cuve. Cette préparation  est portée à ébullition dans un grand chaudron en cuivre pendant trois jours. Ainsi la réaction chimique transforme l’huile en savon liquide ensuite on ajoute l’huile de laurier. On parle ici de fabrication de savon à chaud.

La pâte est  ensuite étalée par terre et recouverte de papier paraffiné. Les ouvriers marchent dessus avec une planche attachée à leurs chaussures pour égaliser le savon. Puis ils le coupent en cube et l’estampillent. Enfin il est stocké dans une tour de séchage au grand air  ou il vieillit pendant 9 mois.Ce savoir faire est transmis de génération en génération de père en fils.

Aujourd’hui du fait des conflits en Syrie il devient difficile de trouver un vrai savon d’Alep et certaines enseignes se sont retrouvées en rupture de stock. Pour palier à ces difficultés des savonneries se sont installées prés de la frontière turco-syrienne ou le climat est proche de celui d’Alep. D’autres entreprises en Europe font venir des maîtres savonniers syriens et construisent des savonneries semblable à celle d’Alep.

Les atouts du savon d’Alep

Un savon bénéfique pour la peau 

Il est constitué de 80 % d’huile d’olive et 20 % d’huile de laurier. L’ huile d’olive est réputée pour ses qualités hydratantes et assouplissantes. Quant à L’huile de laurier,  elle est connue pour ses vertus cicatrisantes, décongestionnantes et antiparasitaires.

Avec une telle  composition pas étonnant que ce soit un soin parfait pour la peau. Il convient à tous les types de peau. C’est un savon très doux idéal pour toute la famille et pour la toilette de bébé. Il est bénéfique pour les personnes ayant des problèmes de peau sèche, eczéma, acné, psoriasis.

Il y a plusieurs sortes de savon d’Alep en fonction de leur taux de composition d’huile de laurier de 5 % à 20 %. Un savon d’Alep à 5%  contient 5 % d’huile de laurier etc…

C’est ce qui explique la différence de prix,  plus un savon à un taux important d’huile de laurier plus il est cher et plus il est à conseiller pour les peaux très irritées (eczéma, acné, psoriasis).

 Un savon écolo et non toxique 

Le savon d’Alep est entièrement BIODÉGRADABLE et une fois le savon terminé il n’y a pas de déchet .  Imaginez un peu si nous utilisions tous du savon d’Alep nos rivières, nos fleuves, nos océans ne seraient pas pollués.

Le savon d’Alep est sans produit chimique pas de parfum, ni de conservateur et tout un tas de substances toxiques pour nous.

Alors qu’attendons nous pour jeter nos gels douches  plein de produits chimiques nocifs.

Comment choisir un vrai savon d’Alep 

Malheureusement le savon d’Alep est victime de son succès et les entreprises ont saisi l’opportunité pour gagner de l’argent et  n’hésitent  pas à produire des contrefaçons en utilisant le nom de savon d’Alep.

Les contrefaçons viennent généralement des pays du Maghreb et d’Égypte.  L’huile de laurier qui est très onéreuse est remplacée pas de l’huile de palme ( beurk…déforestation et pollution)  ou de coprah beaucoup moins chère. De plus Ils ajoutent des parfums et des colorants. Ces faux savons d’Alep n’ont pas les  propriétés bénéfiques pour notre peau et encore moins pour la nature.  Faites attention lors de votre achat et redoublez de vigilance.

Le vrai savon d’Alep a la forme d’un cube avec des irrégularités de couleur marron, vert.  Vous devez voir un tampon rond sur le savon comme une sorte de sceau avec une écriture en arabe.

Cherchez la liste de sa composition, elle doit obligatoirement figurer sur l’emballage. Le vrai savon d’Alep ne contient que de l’huile d’olive,  de l’huile de laurier et de la soude c’est tout.

Si vous lisez sodium palmitate (huile de palme) , laureth sodium sulfate… reposez le savon et fuyez 😉

savon d'Alep

Voici un faux savon d’Alep celui ci contient de l’huile de palme 🙁 je me suis faite avoir comme une bleue…

 savon d'Alep

Et voici le vrai savon d’Alep, pas facile de voir la différence, c’est pour cela qu’il faut décrypter sa composition. La liste des ingrédients ne doit comporter que  : sodium olivate (huile d’olive saponifiée), sodium laurate (huile baie de laurier saponifiée), aqua (eau), sodium hydroxide (soude).

Je vous conseille les sites  internet Alepia.com, Karawan.fr ou vous trouverez du véritable savon d’Alep mais il en existe surement d’autres…

Bonne douche 😉

Sources: Consoglobe.com, Wikipédia, Alepia.com, Slow-cosmétique.com.