Les gels douche sont-ils nocifs ? La liste INCI .

Flacons de gel douche

Quand j’ai commencé à réfléchir sur ma consommation de produits cosmétiques dont les gels douche, je me suis rendue compte que Je faisais confiance à tout le marketing mis en avant pour me pousser à l’achat (joli emballage, super odeur de vanille on en mangerait presque …).

J’étais loin de m’intéresser à la composition et incapable de distinguer quels ingrédients pouvaient être nocifs ou bénéfiques. Je ne me souciais absolument pas des répercutions environnementales.

Et puis les médias ont commencé à parler de substances douteuses contenues dans  nos cosmétiques et notamment les gels douche. Je me suis renseignée et au fil de mes lectures et de mes recherches sur internet j’ai pris conscience de la dangerosité de certains ingrédients.

A travers cet article je vais tenter de vous aider à décrypter la liste INCI (Internationnal Nomenclature of Cosmétic Ingrédients).  Cette liste est le récapitulatif de tous les composés contenus dans un produit cosmétique. Depuis 1998 chaque fabriquant européen est contraint d’afficher cette liste sur le flacon ou sur l’emballage afin de garantir une transparence envers les consommateurs. Je vous préviens  cette liste n’est pas toujours facile à déchiffrer et même incompréhensible voire imbuvable mais avec un peu de pratique on finit par s’y habituer.

les gels douche

les gels douche et leur liste INCI

Sur la liste INCI de la plupart des gels douche traditionnels on trouve en premier ingrédient de l’eau (aqua) à 80% ensuite il y a des tensioactifs à 15%, puis un épaississant texturant à 4 %. Et enfin pour les 1 % qui reste on trouve des parfums, des colorants, et des conservateurs.  

Les tensioactifs:

Les tensioactifs sont fabriqués à base de matiéres éthoxylées ils sont utilisés pour leur pouvoir détergent et moussant. Sur la liste INCI on les reconnait sous le nom de PEG , et aussi par leur terminaison en –eth (Sodium laureth sulfate)  ou –oxynol ( butoxynol …) ou encore     –ate  (polysorbate). Il y a aussi les quaterniums, et les polysilicones. 

Ces substances ne sont pas nocives pour l’humain cependant elles peuvent être irritantes. Si vous avez la peau sensible abstenez-vous. Ces tensioactifs sont fabriqués à partir de gaz toxique et cancérigène : l’oxyde d’éthiléne qui est peu dégradable. Donc pour l’environnement c’est nul 🙁

Les épaississants texturant:

Ce sont des agents de texture qui servent à donner de la tenue, un toucher agréable, une bonne consistance  au produit. Ils regroupent les antiagglomérants, les liants, les gélifiants, les solvants, les stabilisateurs…Ils sont composés de gomme, de polymère (polycarbonates), de silicone et de PEG.

L’utilisation de ces silicones et de ces polymères permet au fabriquant d’avoir un produit stable et bon marché. Mais pour le consommateur le silicone est un produit inerte qui permet de matifier la peau (crème de soin du visage) tout en masquant les défauts. Dans le shampoing et l’après- shampoing le silicone aide à démêler les cheveux  tout en les gainant mais il les étouffe ce qui  à la longue abîme et  alourdi le cheveux.

Au niveau environnemental le problème c’est que nous retrouvons ces silicones et ces polyméres dans la nature après  notre douche ceux-ci  sont peu  biodégradables il faudrait 500 ans pour qu’ils disparaissent de la nature. Ils bouleversent et perturbent l’écosystème. Certaines études ont montré la présence de silicone dans le foie des poissons.

 Les conservateurs:

Ils protègent la préparation et empêchent le développement de bactéries et autres champignons. Ils sont composés de molécules synthétiques. Ce sont les parabens, methylisotiazolinone, triclosan, phenoxyethanol.

Ils sont montrés du doigt depuis  quelques années  et accusés d’être des perturbateurs endocriniens, des allergènes et cancérigène.

Les colorants

Ce sont  des composés synthétiques dont parfois des colorants azoïques on les retrouve sous la forme de CI suivi de 5 chiffres. Ils sont accusés d’être cancérigène.

 Les parfums

Ils sont généralement synthétiques contenant parfois des phtalates. On les retrouve sous le nom de fragrance, parfum. J’en parle dans mon article  « Comment se parfumer au naturel sans produits chimique ».

Donc vous l’aurez compris les gels douche contiennent des ingrédients nocifs et polluants, qui n’ont aucun intérêt pour le confort et le bien être de notre peau. Ce sont des produits détergents avec tout un tas de substances chimiques potentiellement toxiques.

Pour info vous trouverez la liste des 185 produits toxiques cosmétiques faite par l’association UFC que choisir en février 2016  dans lesquels on été repéré des produits toxiques.

Il faut tout de même savoir que chaque produit est testé avant d’être commercialisé ce qui garantit qu’il ne soit pas toxique. Mais ce test n’est valable que pour un seul produit et on peut se demander quels sont les risques lorsque nous utilisons plusieurs produits en même temps qui contiennent quasiment les mêmes substances (les crèmes hydratante, les gels, les mousses à raser, les dentifrices… ). A ce jour il n’y a aucune étude réalisée sur l’effet cocktail et sur la nocivité de ces produits utilisés sur plusieurs années.

Face à ce constat il faut être vigilant et ne pas utiliser n’importe quel produit sous prétexte de la marque ou du prix. Il faut décrypter la liste INCI mais cela peut paraître fastidieux alors la meilleur alternative est de ne pas utiliser les gels douche traditionnels. Pour les inconditionnels du gel douche choisissez les bio, leur cahier des charges est plus strict et exclut les ingrédients toxiques. Mais pour moi  « le top du top » 😉  pour se laver sans produits toxiques et sans polluer la planète reste  le savon d’Alep  et les savons saponifiés à froid. Je vous en reparle bientôt 😉

Sources: slow cosmétique.com, Slow cosmétique le guide visuel, la vérité sur les cosmétiques, Emission France 5 « gel douche peau sensible s’abstenir  » 2005, passeportsanté.net, oleassence.fr.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *