les huiles végétales comment les choisir et les utiliser

huiles vegetales

Aujourd’hui dans ma fabrique je voulais vous parler des huiles végétales. Les huiles végétales sont de véritables trésors que la nature nous offre. Ce sont des produits à privilégier lorsque l’on utilise des soins naturels.

Tout d’abord qu’est ce qu’une huile végétale ?

Un huile végétale est obtenue à partir de la graine ou du fruit d’une plante. Par exemple pour l’huile d’olive, on presse les olives pour en extraire l’huile. Pour l’huile de colza ce sont les graines de ses fleurs jaunes que l’on presse pour obtenir l’huile de colza. Toutes les plantes oléagineuses c’est à dire dont leurs graines ou leurs fruits contiennent des lipides peuvent produire de l’huile.

huiles végétales huile d amande et huile de noix

La graine ou le fruit de la plante contient un concentré de molécules vitales et vivantes qui assurent la survie de la plante. Elles sont composées de triglycéride (acides gras) et d’insaponifiables (vitamines A,B,C,E…, polyphénols, phytostérols, acides aminés, oligoéléments).

Suivant l’endroit de la planète où la plante pousse elle développe plusieurs molécules pour résister aux différents climats.  C’est ce qui va définir la particularité de chaque plante et donc de chaque huile végétale. Par exemple une plante qui évolue dans un climat froid est plus riche en anti-inflammatoire (elle devra résister au froid). C’est le cas de l’huile de lin, de chanvre…qui sont donc appropriées pour les peaux réactives qui réagissent par grand froid. Par contre une plante qui pousse dans un climat méditerranéen comme l’avocat a des propriétés anti-sécheresse (elle doit résister à la chaleur en évitant de se déshydrater). Elle est donc bénéfique pour les peaux qui ont tendance à être sèches.

Comment choisir les huiles végétales ?

La seule garantie d’avoir un produit vivant et naturel est d’utiliser une huile vierge de première pression à froid bio. C’est à dire une huile dont les graines ou les fruits ont été pressés une seule fois à l’aide d’une presse à vis ou hydraulique sans échauffement, par des procédés mécaniques, sans aucun traitement chimique ni aucune opération de raffinage.

Si vous ne lisez pas sur le flacon « vierge » et « de première pression à froid »  vous avez de grandes chances d’être en possession d’une huile extraite par solvant et raffinée. Lors de ces procédés utilisés par les industriels, les huiles perdent leurs précieux acides gras et leurs vitamines et sont de ce fait des produits inertes.

huiles vegetales
Huiles végétales de chez Aroma-zone et Saint Hilaire.

Pour le conditionnement des huiles végétales préférez les contenants en verre qui sont plus stables contrairement à ceux en  plastiques qui peuvent laisser passer des substances dans l’huile. Mais comme vous pouvez le voir sur la photo parfois je commande chez Aroma-Zone et malheureusement leurs contenants sont en plastiques mais ils ont un large choix en huiles végétales à un prix intéressant. Cependant c’est très loin d’être ma source principale d’approvisionnement. Je préfère largement les huiles végétales de Saint Hilaire, vous les trouverez dans les magasins bio ou sur internet. J’apprécie beaucoup ces huiles pour leur rapport qualité prix et pour leur conditionnement  dans des flacons en verre que l’on peut réutiliser à l’infini. Et ça c’est tout bon pour ma poubelle et la planète 😉

Comment utiliser et conserver les huiles végétales

Les huiles végétales sont utilisées pour réaliser des sérums ou des baumes 100 % naturels pour le visage , le corps et les cheveux. On peut mélanger plusieurs huiles afin de cumuler les qualités de chacune. Un sérum d’huile végétale ne nécessite pas de conservateur car il n’y a pas de phase aqueuse. Par contre pour ne pas qu’il s’oxyde il est préférable d’ajouter de la vitamine E.  On peut aussi réaliser des crèmes , des émulsions, des masques, des gommages « fait maison » avec des huiles végétales.

Les huiles végétales sont des compléments indispensables pour bien utiliser les huiles essentielles. Ainsi les huiles végétales permettent de diluer les huiles essentielles afin de faciliter leur pénétration dans l’épiderme et de protéger la peau.

Les huiles végétales sont les ingrédients phare des savons à froid puisque pour réaliser un savon à froid il faut de l’huile végétale et de la soude caustique.

Une huile végétale se conserve entre 12 et 24 mois à l’abri de l’air, de la lumière et de la chaleur. Après ouverture utilisez la dans les 6 mois et protégez la de l’oxydation avec quelques gouttes de vitamine E.

Il faut savoir que les huiles issues des plantes qui évoluent dans les pays tropicaux et le bassin méditerranéen sont peu fragiles et se conservent à température ambiante ( huile d’argan, olive, avocat, abricot, sésame, macadamia, coco, jojoba…).

Par contre pour celles qui poussent dans les pays froids et tempérés elles sont plus fragiles et se conservent au réfrigérateur (huile de lin, chanvre, perilla, rosée musquée, bourrage, onagre, nigelle…).

En règle générale si une l’huile change d’aspect , c’est à dire qu’elle a une mauvaise odeur et/ ou qu’elle a changé de couleur, elle est surement oxydée et donc à ne pas utiliser, jetez la.

Pour info je vous laisse un lien concernant l’oxydation des huiles végétales trouvé chez Aroma-Zone.

Pour aller plus loin :

Les huiles végétales c’est malin de Julien Kaibeck. Le site Oleassence en Luberon http://www.oleassence.fr/. Mais n’hésitez pas à vous promener sur internet ou dans les librairies il y a surement d’autres sources.

A bientôt pour d’autres petites infos sur les cosmétiques naturels 😉

 

2 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :