Les citrons bergamotes confits ou lacto- fermentés

Oh qu’ils sont jolis…

J’ai fait quelques recherches pour répondre à vos interrogations et voici ce que j’ai trouvé:

La bergamote est le fruit du bergamotier, c’est un agrume qui est cultivé en Italie en Calabre, premier producteur mondial.

Ses origines sont assez floues il s’agirait d’un hybride entre un bigaradier et un limettier donc un  croisement entre une orange amère et une lime ou limette (citron vert).

Cet agrume dégage un parfum intense et subtil.

On en extrait de l’huile essentielle réputée pour sa saveur olfactive  et ses vertus thérapeutiques, que l’on utilise en  parfumerie, en cosmétique et en confiserie.

Connaissez-vous la bergamote de Nancy ?

C’est une confiserie à base d’huile essentielle de bergamote produite en Lorraine.

Savez-vous que le thé Earl Grey est délicatement parfumé à  l’essence de bergamote.

 En France on croise généralement le citron bergamote sur nos étals.

Le citron bergamote  est aussi nommé  Limonette de Marrakech, Galet ou Boussera, il est récolté au Maroc  dans la région de Marrakech, ce serait une sous variété de la bergamote.

Il a été introduit en France par ProNatura, grossiste spécialiste de fruits et légumes biologiques.

Citron Bergamote et Citron
Citron Bergamote et Citron

Et je fais quoi avec mes citrons bergamotes ?

Cet agrume se cuisine de la même façon que le citron. Vous pouvez parfumer un gâteau ou des biscuits avec le zeste et le jus.

Le citron bergamote se déguste confit, en confiture, en marmelade ou en  gelé.

Et bien sûr utilisé dans un tajine ce citron bergamote est succulent. Mais on peut aussi le cuisiner avec du porc, comme dans ma recette de  porc au lait de coco et aux citrons bergamotes lacto-fermentés.

Je vous propose donc ici une recette de citron bergamote confit ou plutôt lacto-fermenté. J’ai découvert le monde de la lacto-fermentation sur le site de Marie Claire  nicrunicuit.com . Elle nous fait partager tous les bienfaits et les recettes  de la lacto-fermentation qui ont malheureusement aujourd’hui  tendance à disparaître de nos cuisines.

Bien sur si vous ne trouvez pas de citrons bergamotes vous pouvez les remplacer par des citrons ça marche aussi.

Par contre choisissez des citrons bio ça vous évitera d’ingérer les pesticides bien présents dans la peau des agrumes de culture conventionnelle.

Cette recette est très facile il faut juste être patient pour laisser confire les citrons bergamotes ou citrons.

Je me suis largement inspirée de la recette de Marie Claire  du blog ni cru ni cuit Comment faire des citrons lacto-fermentés ?  j’ai juste remplacé les citrons par des citrons bergamotes.

Allez c’est partit pour la recette:

Il vous faut :

  • Un bocal en verre avec couvercle qui ferme hermétiquement (type le parfait de 0,5 l mais on en trouve sous d’autres marques).
  • 3 citrons bergamotes ou 3 citrons.
  • Du gros sel (du vrai sel sans additif, du sel marin de Guérande par exemple).

 

Un bocal, du sel gris, trois citrons bergamotes
Un bocal, du sel gris, trois citrons bergamotes

Préparation :

Lavez et brossez les citrons bergamotes ou les citrons.

Coupez-les en quatre sans séparer les quartiers de façon à pouvoir déposer à l’intérieur une bonne cuillère de sel.

Procédez ainsi pour chaque citron bergamote ou citron.

Placez les tous les trois dans le fond du pot, tassez bien. Ils doivent être tout ratatinés dans le fond du bocal.

Ça va là dedans pas trop serrés ;)
Ça va là dedans, pas trop serré 😉

Fermez le pot et posez-le dans un coin de votre cuisine .

Laissez le tranquille pendant 7 jours, le sel va faire sortir le jus qui va monter dans le bocal.

Citrons bergamotes au bout d'une semaine.
Citrons bergamotes au bout d’une semaine.

Au bout de 7 jours reprenez votre bocal. Si le liquide n’a pas recouvert les citrons vous pouvez faire le niveau en recouvrant les citrons bergamotes ou les citrons d’eau bouillie refroidie attention l’eau doit bien être refroidie.

Refermez le bocal et laisser pendant 3 semaines, vos citrons bergamotes vont confire tranquillement dans leur bain.

Je vous l’avais dit il faut être patient avant de pouvoir les déguster, mais vous ne serez pas déçus. Et plus vous les laisser dans leur pot à attendre plus ils seront savoureux et goûteux.

 

Citrons bergamotes au bout de plusieurs mois.
Citrons bergamotes au bout de plusieurs mois.

 

Bonne préparation 😉

 

Cookies pépites de chocolat, cacahuètes à la farine complète

Tous les cookies de la grande distribution sont à base de produits raffinés notamment  la farine et le sucre. Ils sont blanchies avec un cocktail de produits chimiques qui permet à l’industriel de pouvoir les conserver plus longtemps. Mais ils perdent toutes leurs vitamines et leurs nutriments.

On trouve aussi des huiles hydrogénées , de la poudre d’œufs, du glucose, du sirop de glucose et/ou du fructose  et en général pour finir des stabilisants, émulsifiants, arômes qui sont des additifs alimentaires . Bref tout un tas de cochonneries mauvaises pour la santé.

Je vous propose donc ici une recette riche en fibres, en vitamines et en minéraux bien meilleur pour la santé et plus économique qu’un paquet de gâteaux bio du commerce. Encore une fois le « fait-maison » reste  la meilleur alternative.

Alors dégainez vos fouets, casseroles, batteur, saladiers et c’est partit pour ces supers cookies fait maison …

Pour une vingtaine de cookies il vous faut :

 

  • 225 g de farine semi-complète bio T110.
  • 110 g de beurre 1/2 sel bio  fondu.
  • 120 g de sucre de canne complet bio.
  • 1 œuf ultra frais.
  •  1/2  cuillère à café de vanille liquide.
  • 1/2 cuillère à café de levure.
  • 100 g de pépites de chocolat ou du chocolat haché bio .
  • 100 g de cacahuètes bio  non salé ou rien si vous n’en avez pas.

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C

Mélangez le beurre fondu et le sucre.

Ajoutez l’œuf et la 1/2 cuillère de vanille liquide et remuez.

Mélangez la farine et la levure et versez dans la préparation précédente.

Ajoutez les pépites de chocolat et les cacahuètes, mélangez sans trop insister.

Laissez la préparation dans le saladier et mettez le au frigidaire pour minimum 30 minutes. La pâte va refroidir ce qui vous facilitera le travail pour former les cookies. Si vous n’avez pas le temps laissez tomber (pas le saladier 😉 et passez directement à l’étape suivante.

Tapissez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé. Formez des petites boules avec la pâte et disposez les bien espacées sur la plaque. A l’aide d’une cuillère ou d’une fourchette aplatissez les de façon à former des disques de 5 ou 10 cm selon si vous voulez des petits ou des grands cookies.

cookies sur la plaque à patisserie

 

Enfournez pour 15 min. Dés qu’ils commencent à dorer sortez les du four et disposez les sur une grille pour qu’ils refroidissent. Ne vous inquiétez pas s’ils sont un peu mous ils vont se solidifier au cours du refroidissement.

 

cookies farine complète pépites de chocolat et cacahuètes

 

Ces Cookies se conservent jusqu’à deux semaines dans une boite en fer, s’ils ne sont pas dévorés avant  😉

 

Régalez vous…

 

Liniment Oléo-Calcaire – Recette pour le réaliser

Dans la jungle des produits d’hygiène pour bébé vous vous demandez surement comment nettoyer les fesses de votre bébé avec un produit naturel. La solution la plus naturelle est d’utiliser le liniment oléo-calcaire à chaque change. Oubliez les lingettes, les lotions qui contiennent tout un tas de produits chimiques nocifs pour  bébé et polluants pour  la planète.

D’accord mais c’est quoi le Liniment Oléo-Calcaire ?

Le Liniment oléo- calcaire est un mélange à parts égales  d’huile végétale  (Oléo) principalement de l’huile d’olive  et d’eau de chaux (calcaire).

C’est un savon surgras qui nettoie et protège les fesses de bébé. Le Liniment Oléo-calcaire est appliqué avec un coton il n’a pas besoin d’être rincé. Il garantit un effet protecteur en déposant un film lipidique qui va protéger et isoler  les fesses de bébé de l’acidité de  l’urine. De plus en cas d’érythème fessier (fesses rouges) le liniment oléo-calacaire permet de calmer les rougeurs et de réparer la peau.

Le liniment oléo-calcaire est disponible en Pharmacie et Parapharmacie, sur internet sous plusieurs marques Gilbert, Cattier, Gifer…Mais vous pouvez aussi le préparer vous-même c’est très simple et économique.

Vous trouverez de l’eau de chaux en pharmacie, sur internet ou ici pour la recette de l’eau de chaux fait-maison.

Quelques recommandations avant la préparation :

Lavez-vous les mains, désinfectez votre plan de travail et vos ustensiles : pulvérisez les d’alcool ou faites les bouillir 10 min. laissez les sécher à l’air libre. Cliquez là pour la démarche à suivre pour fabriquer ses cosmétiques « fait-maison ».

La recette :

Pour   1 flacon de 500 ml de liniment oléo-calcaire  il vous faut:

  • 250 ml d’huile d’olive bio
  • 250 ml d’eau de chaux

Versez 250 ml d’huile d’olive bio dans un flacon (vous pouvez récupérer un flacon déjà utilisé, bien le nettoyer et le désinfecter).

Ajoutez 250 ml d’eau de chaux portez des gants pour manipuler l’eau de chaux.

Secouez énergiquement et voilà c’est prêt.

Si vous souhaitez une solution plus stable  qui ne se déphase pas (l’huile ne se sépare pas de l’eau de chaux) vous pouvez ajouter de la cire d’abeille voici la recette :

Pour un flacon de 500 ml de liniment Oleo-Calcaire

Faites fondre 10g de cire d’abeille avec 250 ml d’huile d’olive dans un récipient au bain marie.

Lorsque la cire d’abeille est fondue ajoutez hors du feu l’eau de chaux et mélangez avec un fouet ou une fourchette.

Versez avec l’aide d’un entonnoir dans un flacon pompe (recyclée).

Et voilà, alors c’est facile, économique et naturel 😉

Mon avis et mes conseils :

J’ai une préférence pour la version sans cire d’abeille. Je trouve qu’elle est plus rapide à préparer, et permet de sortir peu de  matériel. Le fait de secouer le flacon avant usage ne me gêne pas.

Je me base sur  un flacon de 500 ml qui est utilisé dans le mois, mais vous verrez à l’usage qu’elle quantité vous est nécessaire sachant qu’un flacon peut se conserver jusqu’à 6 mois.

N’oubliez pas d’étiqueter votre flacon en notant la date qui vous servira de repère.

Une dernière petite chose pensez aux cotons lavables, c’est économique, sain et super pour la planète 😉

Caramel au beurre salé fait maison-pas à pas

Pour la première recette de ce blog voici celle du caramel au beurre salé.

 Un peu d’histoire pour commencer : savez-vous que c’est en Bretagne  au XVe siècle que l’on a commencé à fabriquer des confiseries sous forme de caramel au beurre salé.

 Le roi de France Philippe VI avait instauré dans son royaume une taxe sur le sel appelée gabelle. Mais en Bretagne, la taxe n’existant pas, le sel demeura à un prix très raisonnable, on produisit alors beaucoup de beurre salé, qu’on utilisa dans la fabrication du caramel. (source Wikipedia)

 Le caramel au beurre salé est parfait pour agrémenter une recette, vous pouvez l’ajouter sur de la panna cotta c’est un régal, dans des crêpes, dans une tarte, ou encore en nappage sur des boules de glace miam…

 Cette recette n’est pas des plus simple à réaliser mais une fois que vous aurez appris quelques astuces le caramel au beurre salé n’aura plus de secret pour vous et vous le réaliserez en un tour de main.

  Si si je vous jure croyez-moi allez on y va :  

 Pour réaliser le caramel au beurre salé il vous faut   :

Une casserole à fond épais

casserole

 Dans une casserole à fond épais  le sucre n’accroche pas  et  fond plus lentement sans brûler, c’est une des étapes difficiles de la recette.

Une cuillère en bois

cuillere-en-bois

Les ingrédients :

  • 180 g de Sucre en poudre
  • 120 g de crème liquide dans un pichet (c’est plus pratique pour verser) ou dans un bol
  • 30 g de beurre 1/2 sel en petit morceaux

 Le déroulement de la recette :

Versez dans la casserole 100 g de sucre

caramel au beurre salé

Faites chauffer le sucre sur feu doux ça peut être long patience…

Lorsque le sucre commence à fondre et change de couleur

caramel au beurre salé

Faites des mouvements circulaires avec votre casserole pour mélanger le sucre.  Surtout ne mélangez pas avec une cuillère.

Lorsque le sucre est fondu ajoutez les 80 g de sucre restant

caramel au beurre salé

Continuez à faire des mouvements circulaires jusqu’à ce que tout le sucre soit fondu.

Surveillez bien pour que le caramel ne brûle  pas dans ce cas ôtez la casserole du feu.

caramel au beurre salé

Pendant ce temps chauffez au micro-onde la crème pour qu’elle soit à la même température que le caramel. Pour moi je mets 60 s puissance max.

Hors du feu,  ajoutez la crème au caramel. Pour cela commencez par intégrer  une cuillère à soupe de crème dans la casserole de caramel tout en mélangeant rapidement. Ça va mousser, ça fait des bulles c’est normal continuez à incorporer la crème petit à petit sans cesser de mélanger.

caramel au beurre salé

Mettez  la casserole sur feu doux pour que la crème s’épaississe tout en remuant afin de faire fondre les éventuels morceaux de sucre.

 Ensuite ajoutez le beurre et remuez jusqu’à ce qu’il fonde.

caramel au beurre salé

Enfin versez dans un joli pot en verre, le caramel va s’épaissir  en refroidissant.

caramel au beurre salè

Et voilà il n’y a plus qu’à plonger une cuillère dans le pot de caramel au beurre salé et se régaler.

Le pot peut se conserver plusieurs semaines à température ambiante s’il n’est pas dévoré ou subtilisé…

Pensez aussi à l’offrir,  un cadeau gourmand c’est toujours une belle surprise.

Régalez-vous …