Pain cocotte complet courgette et gomasio

Aujourd’hui je vous propose une recette de pain complet à la courgette. Voici une idée originale pour cuisiner les courgettes vous ne trouvez pas !!! Pour le réaliser j’ai opté pour la technique du pain cuit en cocotte. J’adore cette méthode et je fais toujours mon pain de cette façon, c’est inratable. Le processus est simple , dans sa cocotte le pain à assez d’humidité et de chaleur pour lever et cuire. Le seul hic ! c’est que vous devez vous procurez une cocotte en fonte qui supporte de forte chaleur au four.

pain complet courgette gomasio

Ce pain complet aux courgettes à une saveur très agréable. En effet les courgettes apportent beaucoup de douceur et surtout une mie bien moelleuse. Il est idéal pour faire des sandwichs. On peut les présenter en apéro et faire des canapés ou bien sous forme de tartines. Pour la petite info le gomasio est un condiment d’originaire japonaise. Il est fait à base de graines de sésames grillées et de sel marin. Je trouve qu’il donne une saveur douce au pain avec un léger goût discret de sésame.

Ma jolie cocotte orange en arrière plan 😉 Elle est plus vielle que moi mais inusable !!
Pour réaliser un pain complet à la courgette de 1 kg il vous faut :
  • 1 kg de farine de blé complète T 80
  • 600 g de petite courgettes vertes
  • 30 g de levure fraîche ou 3 sachets de levure sèche de boulanger
  • 300 ml d’eau tiède
  • 1 c à soupe de sel
  • 1 c à soupe de sucre
  • 2 c à soupe de gomasio
La recette

Délayez la levure dans l’eau tiède. Laissez reposer quelques instants.

Pendant ce temps lavez et râpez les courgettes grossièrement. Mélangez la farine, le sel, le sucre, le gomasio et les courgettes dans le bol du robot ou dans un saladier si vous pétrissez la pâte à la main.

Ajoutez la levure délayée puis pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne élastique.

Placez la pâte dans un saladier bien huilé et laissez reposer 1 à 2 heures. La pâte doit doubler de volume.

Environ 1 à 2 heures après  renversez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et dégazez la pâte en appuyant dessus avec la paume des mains.

Huilez la cocotte en fonte. Façonnez la pâte en boule est posez-la dans la cocotte à l’envers (le coté lisse de la pâte doit se trouver sur le fond de la cocotte). Fermez le couvercle de la cocotte.

Enfournez à four froid et programmez votre four pour 1 heure à 240°C.

Sortez le pain de la cocotte et laissez-le refroidir avant de déguster. .

Pour vérifiez la cuisson retourner le pain et tapoter dessous s’il est cuit il doit sonner creux.

pain complet à la courgette

 Bonne dégustation;)

Tartelettes à la fraise et au chocolat

C’est la pleine saison des fraises alors j’en profite à fond 😉 D’ailleurs sur le blog il y a quelques recettes à base de fraise comme les muffins aux fraises,  le pavlova aux fraises, myrtille et framboisesla confiture de fraise à l’agar-agarla tarte aux fraises sur fond de tarte sablée.  Non non ce n’est pas une obsession  🙂 . Et pour continuer sur ma lancée je vous propose une recette de tartelettes à la fraise et au chocolat.

tartelettes à la fraise et au chocolat

Ces tartelettes sont  simplissimes à réaliser. C’est le genre de dessert que vous pouvez réaliser en 5 secondes quand vous avez du monde à la maison et peu de temps. Il faudra tout de même au préalable avoir congelé quelques fonds de tartelettes. Quand je réalise  un fond de pâte à tarte sablée à la farine d’épeautre j’utilise toujours le surplus de pâte.  Je garnis avec le reste de pâte des petits moules à tartelettes que je fais cuire en même temps que le fond de tarte. Ensuite à la sortie du four je les laisse refroidir et je les congèle. Avec cette astuce j’ai toujours des fonds de tartelettes prêts à l’emploi pour dégainer un dessert en deux temps trois mouvements. Elle est pas belle la vie 🙂

Pour réaliser des tartelettes à la fraises et au chocolat pour quatre personnes il vous faut :
La recette

Dans une casserole à fond épais  mettre la crème fraîche et le chocolat en petit morceaux. Mélangez sur feu très doux jusqu’à obtenir une crème lisse.

Étalez la crème au chocolat  sur les fonds de tartelettes et laissez refroidir.

Lavez et équeutez les fraises puis dressez-les sur les tartelettes de façon à bien recouvrir le chocolat sans trop les enfoncer.

Juste avant de servir  badigeonnez avec un pinceau les fraises de sirop d’agave.

tartelettes à la fraise et au chocolat

Régalez-vous 😉

Merguez aux olives noires

J’aime beaucoup cuisiner les légumes, d’ailleurs si ça ne tenait qu’à moi j’en mettrai tous les jours au menus 🙂 . Mais ce n’est pas le cas de ma petite famille, donc parfois je réalise des plats avec de la viande. je vous propose donc aujourd’hui une recette de merguez aux olives noires. Pour ce plat je me suis inspirée du très joli blog un déjeuner de soleil.

merguez aux olives noires

J’ai trouvé l’idée originale de présenter les merguez coupées en morceaux. j’avoue que je n’ai pas l’habitude de les faire de cette façon. Ce plat est délicieux et riche en goût, j’ai encore une fois utilisé mes épices préférées. Et d’ailleurs ce mélange d’épices avec les olives noires apportent beaucoup de saveur. Pour les olives je vous recommande de les choisir avec leur noyau. Vous devrez les dénoyauter mais elles sont nettement meilleures que celles vendues déjà dénoyautées. Vous pouvez  servir ce plat seul,  il se suffit à lui même. Cependant il peut être  accompagné de riz ou de semoule. Si vous aimez les recettes épicés et fortes en goût alors testez-la , vous ne serez pas déçus 😉 .

Pour réalise un plat pour 4 personnes de merguez aux olives noires il vous faut :
  • 500 g de merguez
  • 150 g d’olives noires
  • Huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 25 cl de coulis de tomates
  • 1 grosse tomate ou 2 petites tomates
  • 1 c à café de curcuma
  • 1 c à café de gingembre
  • 1 c à café de 4 épices
  • ½ c à café de paprika
  • poivre
la recette

Dans une poêle faites revenir l’ail écrasé et l’oignon dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Dans un bol délayez les épices dans une cuillère à soupe d’huile et versez-les dans la poêle. Laissez toaster les épices quelques minutes.

Ensuite ajoutez le coulis de tomates et la tomate coupée en gros quartiers. Coupez les merguez en petits morceaux et versez-les dans la poêle. Ajoutez les olives noires et le poivre. N’ajoutez pas de sel les olives noires relèveront le plat.

Puis couvrez et laissez cuire sur feu doux pendant 15, 20 minutes.

merguez aux olives noires

Bonne dégustation 😉

Déodorant au gel d’Aloe Vera

Voici la recette que je vous avais promise avec le gel d’Aloe Vera : le déodorant au gel d’Aloe Vera. Sur le blog je publie peu de recettes de cosmétiques fait-maison. Pour tout vous dire je suis assez minimaliste sur ce coup là. Je me contente de l’essentiel un savon pour le corps, un shampoing et après shampoing pour les cheveux, un dentifrice , un déodorant, un parfum. Bref le minimum qu’il faut pour se sentir bien. J’avoue ne pas toujours avoir été comme ça. Et avant j’étais plutôt addicte de tous ces produits chimiques mis en avant par la publicité. Mais depuis que je décrypte les compositions des cosmétiques vendus dans le commerce.  Et que j’ai pris conscience de  leurs effets nocifs sur ma santé et l’environnement, je préfère en avoir moins mais de meilleur qualité et plus respectueux de la planète.

Mais revenons à mon déodorant au gel d’Aloe vera. Jusqu’ici j’étais très satisfaite de mon déodorant version baume .  Mais voilà  pendant l’été du fait des températures un peu plus élevées, il devient un peu, voire très liquide dans sont pot. Dans mon placard de salle de bain je n’ai pas de souci mais dés que je sors à l’extérieur, à la chaleur c’est la cata. Je vous laisse imaginer le désastre le jour ou je pars en vacances avec mon pot dans ma trousse de toilette si celui-ci s’ouvre. A qui ce n’est jamais arrivé la bouteille de shampoing qui dégouline dans la trousse de toilette 🙁 .

Bref tout ça pour dire qu’il fallait que je trouve autre chose pour mes vacances. C’est pour cela que j’ai voulu essayer une autre formule de déodorant en stick. Je mes suis inspirée d’une formulation proposée dan le livre de julien Kaibeck . Voici donc une recette de déodorant au gel d’Aloe Vera bien plus pratique à transporter pendant les grosses chaleurs 😉

déodorant au gel d'Aloe Vera

Pour réaliser un déodorant au gel d’Aloe Vera il vous faut pour 1 flacon de 50 ml :
  • 1 flacon roll-on rechargeable
  • 30 ml d’Aloe Vera
  • 10 ml d’hydrolat de géranium rosat
  • 8 ml d’huile de jojoba
  • 1 pincé de bicarbonate de soude
  • 8 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
  • 8 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade
  • 8 gouttes d’huile essentielle d’ylang Ylang
  • 9 gouttes de cosgard
La préparation :

Nettoyez votre matériel.

Versez tous les ingrédients dans un bol et mélangez.

Puis transvasez dans le Roll-up à l’aide d’un entonnoir.

Et voilà c’est prêt en 10 secondes chrono 😉

Quelques conseils:

Si vous  souhaitez vous pouvez  changer l’hydrolat et l’huile végétale à votre convenance avec ce que vous avez dans vos placards. Évitez les huiles solides (coco, karité…) car le préparation risque de devenir solide.

Pour les huiles essentielles renseignez-vous si vous souhaitez en changer car certaines sont irritantes.

Je vous laisse pour quelques jours de vacances ou je vais tester mon déodorant 😉 . Durant le mois d’août les publications seront un peu moins régulières… Prenez soin de vous à très bientôt 😉

Le gel d’Aloe Vera comment l’utiliser au quotidien

J’avais envie de vous parler du gel d’Aloe Vera. Au quotidien j’utilise peu de cosmétiques mais le gel d’Aloe Vera fait partie de mes produits préférés. En effet j’en ai toujours sous la main et je m’en sers souvent pour composer mes cosmétiques fait-maison. Mais voyons d’un peu de plus prés l’origine de l’Aloe vera, comment l’utiliser au quotidien et bien le choisir.

Gel d'Aloe Vera
Cactuseraie en Bretagne avec en premier plan un Aloe vera
Quelques petits infos sur le gel d’Aloe Vera  ( aloes de barbades) :

L’Aloe Vera est une plante grasse arbustive de 60 à 80 cm de hauteur poussant en touffe. Elle appartient à la famille des liliacées que l’on trouve dans le désert. Elle est originaire d’Afrique du sud mais elle est cultivée partout dans le monde en Espagne, au Mexique, au sud des Etats-unis, et même en Bretagne dans le Finistère sud  😉 .

Aloe Vera
passeportsanté.net

Ces feuilles charnues contiennent de l’eau qui permet à la plante de survivre. En effet il n’y a pas beaucoup d’eau dans le désert 😉 . Le gel d’Aloe vera est extrait de l’intérieur des feuilles.

Les propriétés du gel d’Aloe Vera :
  • En usage externe:

⇒ Hydratant et cicatrisant, il soulage les affections de la peau comme l’acné, l’eczéma, le psoriasis, les brûlures, les  coups de soleil, les piqûres d’insectes,  les furoncles, les démangeaisons.

⇒ Antioxydant : il agit contre le vieillissement cellulaire.

⇒ il a un effet tenseur et astringent.

  • En usage interne :

⇒ Antiseptique intestinal et laxatif : il aide à lutter contre les troubles digestifs et les problèmes de constipation.

Vous l’aurez compris le gel d’Aloe Vera est un vrai trésor de la nature. Ce gel est polyvalent il peut être utilisé pour beaucoup de petits « bobos » dans notre quotidien.

Comment bien choisir le gel d’Aloe Vera :

Vous pouvez le réaliser vous même à partir d’une branche de votre Aloe vera que vous avez en culture chez vous. Mais si vous achetez du gel d’Aloe vera dans le commerce il y a quelques astuces à repérer pour être sûr d’avoir un gel de qualité.

Pour choisir un gel d’Aloe Vera de qualité il faut être vigilant et bien lire le descriptif des ingrédients. Et bien oui c’est toujours la même histoire, lisez la composition même si     c’est écrit en tout petit 😉 . Malheureusement vous pouvez trouver dans le commerce des gels d’Aloe Vera réalisés à partir de poudre ou de concentré d’Aloe Vera. Ceux-ci n’ont pas toutes les propriétés du véritable gel d’Aloe Vera.

Donc vous devez lire dans la liste des ingrédients en premier le mot : Aloe vera ou Aloe Barbadensis. Si vous lisez  eau en premier le gel sera alors de moins bonne qualité. En effet il contiendra une grande proportion d’eau, or vous ne souhaitez pas acheter de l’eau 🙂 .

Soyez aussi attentif à la gomme utilisé pour épaissir le gel. La plus naturel est la gomme xanthane ou xanthan gum.

La conservation du gel d’Aloe Vera :

Si vous l’utilisez tous les jours gardez-le dans un endroit sec à l’abri de la lumière (placard de la salle de bain par exemple).  Sinon pour une meilleure conservation il est préférable de laisser le flacon dans le bas du réfrigérateur jusqu’à  6 mois.

Voilà le gel d’Aloe Vera est un parfait allié dans notre quotidien. Pensez à en emmener pendant vos vacances ;). Surveillez le prochain article , je vous proposerai une recette de cosmétique à base d’Aloe Vera.

A très bientôt 😉

Source : passeportsanté.net , bien et bio. Oleassence.fr .