Pâtes fraîches fait-maison, spaghetti, tagliatelle, lasagne…

 Si vous n’avez jamais réalisé de votre vie des pâtes fraîches fait-maison c’est le moment de vous y mettre 🙂 . Par contre une fois que vous aurez goûté, vous ne pourrez plus en passer et vous n’achèterez plus celles du commerce. Je réalise mes spaghettis, tagliatelles et aussi les lasagnes. C’est tellement bon quand c’est fait-maison , le goût est incomparable par rapport aux pâtes industrielles.

La recette est simple. Il  faut seulement trois ingrédients , des œufs de la farine, de l’huile et du sel. Pour ma part je n’en mets pas la sauce suffit à relever le plat. Ce qui me plait c’est que l’on peut utiliser la farine que l’on souhaite. Moi ma préférée c’est celle d’épeautre alors je me fais plaisir. Cependant on peut aussi les réaliser avec de la farine de sarrasin, de blé…. On peut ajouter des aromates dans la pâtes, pourquoi pas du basilic, thym… On peut laisser parler son imagination et moi j’adore ça (je suis une grande rêveuse ;)) ) .

pâtes fraîches fait-maison

Je ne suis pas pour la surconsommation mais cette recette demande tout de même un petit investissement de départ. En effet il vous faudra une machine à pâte on en trouve presque partout maintenant. Quoique ceci n’est pas forcément nécessaire vous pouvez  utiliser votre rouleau à pâtisserie et un couteau mais ce sera plus long. Quand je fais des lasagnes je ne sors pas la machine et j’étale la pâte au rouleau. Cependant pour faire des tagliatelles je trouve que c’est plus rapide avec la machine, mais à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Pour réaliser des pâtes fraîches  fait-maison pour 4 personnes il vous faut :
  • 300 g de farine d’épeautre T70
  • 3 œufs
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
La recette :

Dans un saladier ou un robot muni d’un crochet pétrisseur versez la farine, ajoutez les œufs battus et l’huile d’olive. Ensuite mélangez,  au départ la pâte est grumeleuse mais après l’avoir bien travaillée elle devient plus lisse et homogène.

Lorsque vous avez une jolie boule de pâte, laissez-la reposer pour qu’elle gagne en élasticité 1 heure ou toute une nuit c’est encore mieux.

Puis pour l’étaler  vous avez le choix entre une machine à pâte et le rouleau à pâtisserie. Sur un plan de travail fariné étalez la pâte au rouleau jusqu’à ce qu’elle soit assez fine. Avec la machine à pâte passez des morceaux de pâte plusieurs fois dans le laminoir jusqu’à ce qu’elle est l’épaisseur que vous souhaitez.

Si vous faites des lasagnes,  une fois l’épaisseur obtenue coupez la pâte de façon à obtenir des bandes de lasagnes adaptées à la taille de votre plat. Puis vous pouvez préparer votre plat de  lasagne suivant votre recette.

Si vous réalisez des spaghettis ou des tagliatelles passez les bandes de pâte dans l’ustensile prévu sur la machine en une seule fois. Ensuite fariner-les et formez des nids.  Pour la cuisson faites bouillir de l’eau salée, et versez les pâtes. Elle sont cuitent quand elles remontent à la surface. Mais le plus fiable est de goûter car les pâtes fraîches cuisent en quelques minutes.

Bonne préparation et régalez-vous 😉

Gâteau aux pommes Bolzano

En automne c’est la saison des pommes, alors on en profite. Ce que j’aime bien avec les pommes c’est qu’il y a de multiples façon de les cuisiner, en tarte, compote, gâteau, sirop, gelée…, il y a de quoi faire. Sur le blog vous trouverez une recette de tarte aux pommes et de cake aux pommes et sirop d’agave.  Et pour allonger cette liste de desserts,  je vous présente aujourd’hui le gâteau aux pommes Bolzano.

gâteau aux pommes Bolzano

Cela fait un moment que ce gâteau est passé sur la toile, et d’ailleurs je l’avais oublié. Et puis l’autre jour j’ai cueilli des pommes et je me suis souvenue de ce bon dessert.  Ce gâteau est plutôt chouette, il est léger et peu sucré. Je trouve qu’il permet de finir un repas sur une note acidulée tout en légèreté. Ça change du gros gâteau aux pommes sucré et bourratif. Ici les pommes sont finement émincées et enrobées dans une crème. Un peu comme un clafoutis avec beaucoup de pommes. Juste pour infos si vous avez des questions et que vous voulez vous la raconter un peu ou si ça intéresse quelqu’un. Ce dessert nous vient des Etats-Unis il a été crée par  Scott Carsberg, Chef du restaurant Bisato  à Seattle, et d’ailleurs on parle de Bolzano Apple Cake.

Ce gâteau aux pommes Bolzano est assez simple à préparer. La recette originale est réalisée avec des pommes Granny Smith mais  les pommes Gala sont aussi parfaites. Je vous conseille de choisir des pommes bio car malheureusement les pommes font partie des fruits les plus traités. Le plus délicat c’est au moment de démouler le gâteau. En effet il n’y a pas beaucoup de pâte c’est pour cela qu’il est assez friable. Vous pouvez le présenter en part déjà découpées, le faire cuire  dans un moule carré, rond ou individuel.

Pour réaliser un gâteau aux pomme Bolzano pour 6 personnes il vous faut :
  • 125 g de sucre complet de canne
  •  2 œufs
  • 120 ml de lait
  • 60 g de farine d’épeautre T 70
  • 100 g de beurre ½ sel
  • 4 pommes Gala
  • 2 cuillères à café de poudre à lever
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

 

la recette :

Préchauffez le four à 180°C.

Pelez les pommes,  les évider , et coupez-les en quartiers puis en lamelles le plus finement possible. Vous pouvez utiliser un robot ou une mandoline.

Dans une casserole à fond épais faites fondre le beurre et réservez.

Dans un bol, mélangez les œufs et la moitié du sucre , puis battre en ajoutant progressivement le reste de sucre. Battre jusqu’à ce que la pâte double de volume et forme un ruban. C’est à dire que lorsque vous  enlevez la fourchette la préparation fait comme un ruban .

Ajoutez l’extrait de vanille puis le beurre tiédi et mélangez.

Incorporez la moitié du lait puis versez la farine et la levure. Remuez délicatement jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Puis ajoutez le reste du lait et mélangez.

Ajoutez les lamelles de pommes en mélangeant délicatement et en les enrobant bien avec une maryse pour ne pas les casser.

Versez la pâte dans un moule tapissé de papier sulfurisé, égalisez la surface et enfournez pour 50 à 60 minutes.

gâteau aux pommes Bolzano

Bon appétit 😉

Galettes de courgettes aux flocons d’avoine

Voici la dernière recette avec des courgettes, car d’une part  la saison touche à sa fin et d’autre part j’arrive un peu à saturation. Je vous propose donc aujourd’hui une recette de galettes de courgettes aux flocons d’avoine.

galette de courgettes aux flocon d'avoine

Depuis le temps que je reluquais ces petites galettes à droite à gauche voici enfin le moment ou je publie ma recette. Pour les réaliser je me suis inspirée d’une recette sur un paquet de flocon d’avoine et de celle de Valérie Cupillard. Je ne pense pas avoir besoin de la présenter pour ceux qui sont dans la mouvance de la cuisine bio et saine. Mais pour les autres sachez que sa cuisine est délicieuse et gourmande et je ne peux que vous conseiller son livre Bio,bon gourmand.

Ces galettes sont délicieuses et elles ont fait fureur auprès des enfants. Je trouve qu’elle sont simples à préparer et que ce serai dommage d’en acheter sous vide. En effet pour en avoir goûté des toutes faites dans un emballage plastique , carton et tout le tralala. Je trouve que celles faites maison sont largement meilleures et incomparables. Comme d’habitude le fait-maison est toujours gagnant , pour les déchets, le portefeuille et le goût. mais si vous êtes sur ce blog c’est que vous en avez déjà conscience. Après ces petites précisions voici a recette 😉 .

galette de courgettes aux flocon d'avoine

 

Pour réaliser des galettes de courgettes aux flocons d’avoine pour 4 personnes il vous faut :
  • 100 g de flocons d’avoine
  • 15 cl de lait végétal (lait de riz, soja…)
  • 2 oeufs
  • 1 courgette rapée
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 dizaine de feuilles de basilic (ou de brin de ciboulette)
  • Huile d’olive
  • Gomasio ou sel et poivre
la recette :

Dans un saladier mélangez les flocons d’avoine et le lait végétal. Laissez gonfler quelques minutes.

Lavez et râpez la courgette, épluchez et émincez l’oignon, épluchez et écrasez la gousse d’ail.

Dans une poêle faites revenir l’oignon et l’ail puis mélangez-les avec les flocons d’avoine.

Ajoutez les œufs et les courgettes le gomasio et remuez bien la préparation.

Dans une poêle versez de l’huile d’olive lorsqu’elle est bien chaude déposez 2 cuillères de pâte. Baissez le feu et laissez cuire 5 minutes de chaque coté.

Voilà vous pouvez les servir avec une salade.

galettes de courgettes aux flocons d'avoine

Régalez-vous 😉

Cookies farine de châtaigne, noisette et pépites de chocolat

Si vous vous demandez ce que vous allez préparer pour le goûter j’ai ce qu’il vous faut. Voici une superbe recette de cookies  farine de châtaigne, noisette et pépites de chocolat. Ils sont tout simplement exquis 🙂 .

cookies chataigne

Comme à mon habitude ces cookies sont préparés avec des ingrédients sains et bons pour la santé. J’ai utilisé un mélange de farine d’épeautre, de sarrasin et de châtaigne. Outre le fait que la farine de châtaigne ne contient pas de gluten, elle est très intéressante au niveau nutritionnel. En effet  elle contient des protéines, des acides aminés essentiels, des fibres. Dans cette recette,  le beurre est remplacé par de la purée de noisette qui donne un merveilleux gout de noisette aux cookies. Et enfin pour le sucre j’ai choisi du sucre rapadura ou sucre complet de canne , celui-ci est riche en minéraux, fibre et oligo-éléments et notre corps l’assimile mieux que le sucre blanc. Vous l’aurez compris ces cookies sont composés d’ingrédients bons pour notre santé, alors il n’y a plus qu’a se mettre en cuisine 😉 .

ils sont croustillants ….
Pour réaliser une vingtaine de cookies  farine de châtaigne, noisette et pépites de chocolat il vous faut :
  • 80 g de farine de châtaigne
  • 40 g de farine d’épeautre T70
  • 40 g de farine de sarrasin
  • 50 g de purée de noisette
  • 100 g de pépites de chocolat noir (60, 70 % de cacao)
  • ½ sachet de poudre à lever
  • 100 g de sucre rapadura ou sucre complet de canne
  • 1 œuf
La recette :

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier, mélangez les farines, la poudre à lever et le sucre.

Ajoutez l’œuf et incorporez la purée de noisette. Mélangez et versez les pépites de chocolat. Si la pâte est trop friable vous pouvez ajouter un peu de lait.

Formez des petits boules à l’aide de vos mains, posez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Écrasez les boules de pâte avec le dos d’une cuillère ou vos doigts de façon à former des cookies.

Enfournez pour 15 minutes, quand il commencent à colorer ils sont prêts. Laissez refroidir les cookies sur une grille. En refroidissant ils vont durcir.

Bon goûter 😉

Conserves de coulis de tomates

L’automne s’installe tranquillement et si vous voulez profiter des légumes d’été cet hiver il est temps de réaliser des conserves. Je vous ai déjà proposé une recette de conserves de tomates confites et aujourd’hui voici celle des conserves de coulis de tomates.

conserves de coulis de tomates

Je m’en faisais tout un monde, je me disais c’est long et toussatoussa !!!. Oui parce que tout de même il faut éplucher les tomates (en langage savant on dit émonder les tomates) puis enlever les pépins.  Et moi j’avais quelques chose comme 3 kg de tomates toutes petites riquiquis . Donc imaginez un peu le boulot, j’aime bien cuisiner mais tout de même je n’avais pas envie de passer mon week end à émonder des tomates.  Je me suis donc penchée un peu plus sérieusement sur le sujet (et oui la cuisine c’est du sérieux  😉 ).

Tout ça pour vous dire que j’ai trouvé une recette ultra simple, certes pas du tout conventionnelle. Mais en fin de course on obtient un coulis fait-maison avec des tomates de saison. Certes il y a quelques pépins mais je vous assure que ce n’est vraiment pas gênant.  Alors oubliez les tomates à émonder et armez-vous d’un mixeur plongeur ou blender.

Pour réaliser environ 3 conserves de coulis de tomates de 50 cl il vous faut :
  • 3 bocaux de 50 cl propres et stérilisés
  • 3 kg de tomates
  • 2 oignons
  • 3 gousses d’ail
  • 2 brins de romarin
  • Plusieurs feuilles de laurier
  • Sel et poivre
La recette :

Lavez et coupez les tomates en quartier. Coupez et émincez les oignons et les gousses d’ail.

Dans un faitout faites revenir l’oignon et l’ail puis ajoutez les tomates, les brins de romarin, les feuilles de lauriers, le sel et le poivre.

Faites mijoter pendant 40 minutes. Ensuite ôtez les brins de romarin et les feuilles de laurier et passez la préparation au mixeur. J’ai essayé avec le mixeur plongeur mais le blender est beaucoup plus efficace.

Versez dans les pots et stérilisez-les dans de l’eau bouillante pendant 45 minutes. Vous pouvez conserver vos bocaux pendant plusieurs mois.

Quelques petits conseils pour la stérilisation :

Pour stériliser mes bocaux je les place dans une grande marmite puis je les cale avec de gros galets de mon jardin oui, oui c’est pas une blague 😉 .  J’ai dans ma cuisine des galets propres destinés à la stérilisation des bocaux.

Je remplis donc ma marmite d’eau , j’installe les bocaux  en veillant à ce que l’eau les recouvre. Puis je pose les galets sur les pots de façon à bien les caler pour éviter la casse. Et enfin je fais bouillir à gros bouillon pendant 45 minutes. Ensuite je sors les bocaux quand l’eau a complètement refroidi.

conserves de coulis de tomates

Et voilà vous savez tout , bonne préparation 😉