Boulettes aux lentilles corail et aux carottes

Boulettes aux lentilles corail et aux carottes

En voici une chouette idée à intégrer dans les menus de la semaine pour changer des plats un peu plus traditionnels. Je vous propose des boulettes aux lentilles corail et aux carottes à déguster avec les doigts :).

J’ai trouvé cette recette dans le magazine VEGGIE, cette revue est une vraie source d’inspiration en terme de plats végétariens. La recette est extraite du livre : je mange bon et léger de Géraldine Olivo.

Les lentilles corail sont très simples à cuisiner et surtout très faciles à adapter à toutes sortes de plats. Dans cette recette elles apportent une bonne texture et un goût savoureux. A la maison nous nous sommes tous régalés 😉 .

Boulettes aux lentilles corail et aux carottes

Pour réaliser des boulettes aux lentilles et aux carottes pour 4 personnes il vous faut :

  • 125 g de carottes
  • 100 g de lentilles corail
  • 40 g de poudre d’amande
  • 15 g de farine de pois chiche
  • ½ de cuillère à café de coriandre
  • ¼ de cuillère à café de sel
  • Huile de coco

La recette :

Faites cuire les lentilles dans trois fois leur volume d’eau (environ 175 ml à mi-couvert pendant 10 minutes. Toute l’eau doit être absorbée.

Épluchez les carottes et rappez-les finement. Puis ajoutez-les aux lentilles corail avec le reste des ingrédients et mélangez bien.

Avec vos mains formez environ 12 boulettes. Puis faites-les dorer dans de l’huile de coco dans une poêle sur feu vif pendant 10 minutes en les retournant sur toutes les faces.

Servez-les bien chaudes.

Boulettes aux lentilles corail et aux carottes

Mes conseils:

Vous pouvez utiliser d’autre épices curry, curcuma, cumin…mais il faut bien épicer sinon les boulettes seront  fades.

Avec de l’huile d’olive ça fonctionne aussi très bien.

Vous pouvez remplacer la farine de pois chiche par de la farine de blé ou d’épeautre dans les mêmes proportions.

Ces boulettes se conservent  2 jours au frais, repassez-les à la poêle pour les réchauffer.

Bonne préparation et régalez-vous 🙂

Cette recette de boulettes aux lentilles corail et aux carottes est pour cuisinons de saison du mois de janvier.

CUISINONS DE SAISON en fin logo

Soupe de chou rouge gourmande

Je ne sais pas si vous avez vu passer ma soupe de chou vert saine et réchauffante mais je vous la recommande vivement. Dernièrement j’ai voulu tester une soupe de chou rouge pour ne pas faire de jaloux 🙂 . Je vous la propose aujourd’hui celle-ci est  très gourmande.

Je vous avais déjà fait tout un laïus sur les bienfaits du chou dans l’article sur la recette de la soupe de chou vert alors je ne vais pas recommencer. Mais sachez que le chou rouge est celui qui contient le plus de vitamine C et E  que tous les autres choux. De plus c’est celui qui a une teneur  beaucoup plus élevée de flavonoïdes, qui sont de puissants antioxydants.

J’ai trouvé cette soupe très douce, pleine de saveur et légèrement sucrée. La couleur est vraiment superbe, lumineuse et puissante. Je peux vous dire que lorsque j’ai amené le plat à table j’en ai surpris plus d’un  pourtant depuis le temps ils ont l’habitude de mes recettes aux allures étranges 😉 .

Soupe de chou

 

Pour réaliser une soupe de chou rouge pour 6 personnes il vous faut : 

  • 1 chou rouge
  • 3 branches de céleri
  • 1 oignon
  • Huile d’olive
  • 1 L de bouillon de légumes
  • Sel et poivre

la recette :

Lavez et coupez le chou rouge en gros morceaux. Lavez et ôtez les feuilles du céleri-branche , ne gardez que les tiges mettez les feuilles au compost. Puis coupez les tiges en morceaux.

Pelez et émincez l’oignon. Dans un faitout faites-le revenir dans de l’huile quelques minutes.

Ajoutez les morceaux de chou rouge et le céleri-branche puis versez le bouillon à hauteur.

Laissez cuire 15, 20  minutes sur feu doux jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Filtrez le tout et mettez les morceaux dans le blender avec un peu de bouillon. Mixez en ajoutant un peu de bouillon jusqu’à la consistance désirée.

Rectifiez l’assaisonnement et servez.

Mes conseils:

Je vous suggère de « customiser » cette soupe de chou rouge avec du céleri rave du fenouil ou plein d’autres légumes qui se marieront à merveille avec ce chou.

Régalez-vous 😉

Fondant au chocolat sans beurre ultra léger :)

Fondant au chocolat sans beurre

Les fondants au chocolat c’est l’histoire de ma vie 😉 j’en raffole. D’ailleurs je n’en suis pas à mon premier coup d’essai. J’ai déjà testé plusieurs recette dans ma fabrique comme le fondant au chocolat à l’huile de coco ou celui à au mascarpone. Aujourd’hui voici ma dernière trouvaille,  le fondant au chocolat sans beurre avec de la compote de pommes. 

Pour réaliser ce fondant j’ai remplacé le beurre par de la compote de pommes. Alors bien évidement le goût est différent d’un fondant au chocolat avec beaucoup trop de beurre. Cependant je dois vous avouer que cette version  plus saine est plutôt réussi .

Fondant au chocolat sans beurre
Avec ce glaçage brillant c’est sublime 🙂

Avec cette recette très légère je participe avec plaisir au défi organisé par Sylvie du blog La Table de Clara « 

 Sur le thème des :

Pour réaliser un fondant au chocolat sans beurre pour 6/8 personnes il vous faut pour un moule de 20 cm  :

  • 200 g de chocolat noir pâtissier ou 70 % de cacao
  • 180 g de sirop de riz ou miel ou sirop d’agave
  • 3 oeufs
  • 200 g de compote de pommes
  • 100 g de farine T 70
  • 2 cuillères à soupe de lait végétal

Pour le glaçage:

  • 100 g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 5 cl de lait végétal
  • 5 cl de sirop d’agave
  • ½ sachet de poudre à lever

La recette :

Faites fondre le chocolat et le sirop de riz sur feu doux. Puis ajoutez le lait végétal pour que le mélange soit plus souple.

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un saladier battre les œufs et incorporer la compote.

Ajoutez le mélange au chocolat, la farine et la poudre à lever puis remuer.

Versez la préparation dans un moule huilé et enfournez pour 20,25 minutes.

Préparation du glaçage :

Dans une casserole sur feu doux faites fondre le chocolat avec le sirop d’agave et le lait végétal.

Posez le gâteau sur une grille et un plat plus grand en dessous pour récupérer le chocolat du glacage.

Versez le glaçage sur le gâteau en  donnant un coup de spatule pour étaler le glaçage sur tout le gâteau.

Laissez refroidir et régalez-vous 😉

Fondant au chocolat sans beurre

Mes conseils:

La version avec du sirop de riz est très peu sucrée si vous êtes du genre bec sucré remplacez-le par du sirop d’agave ou du miel.

Pour le pourcentage du chocolat c’est à vous de voir moi j’aime beaucoup avec le chocolat à 70% tandis que mes enfants  le préfère avec du chocolat pâtissier. Sachez que plus le chocolat contient du cacao moins il est riche en sucre.

Fondant au chocolat sans beurre

Poêlée de pommes de terre, potimarron et rutabaga au miel

Poêlée de pommes de terre, potimarron et rutabaga au miel

Et si on colorait un peu nos assiettes durant l’hiver 🙂 . Je vous propose aujourd’hui une jolie poêlée de pommes de terre, potimarron et rutabaga au miel. Ce plat est beau, bon et sain.

Sur le blog il y a quelques recettes à base de potimarron comme les gnocchis de potimarron ou en version sucrée la confiture de Noel au potimarron. Dans cette poêlée pas d’extravagance je l’ai utilisé tel quel. Par contre je lui ai trouvé quelques compères comme le rutabaga et la pomme de terre.

Le rutabaga est considéré comme un légume ancien. Il était largement consommé quotidiennement pendant la seconde guerre mondial au même titre que le topinambour. C’est pour cela que le rutabaga a gardé une mauvaise réputation souvent associé au période de pauvreté  et de disette.

Le rutabaga  est aussi appelé le chou-navet, il fait partie de la famille des Brassicacées comme le chou-fleur, chou vert, les radis… Ce légume oublié depuis plusieurs années à tendance à revenir sur les étals bio. Et ce n’est pas pour me déplaire car celui-ci regorge de bienfaits.

En effet il est pourvu de vitamine C qui permet de booster notre système immunitaire et combattre les microbes durant l’hiver. Et comme je vous le dis souvent on peut voir à quel point la nature est bien faite puisqu’elle nous apporte exactement les légumes que nous avons besoin pour nous maintenir en bonne santé.

Le rutabaga est également source de potassium il  joue un rôle essentiel au bon fonctionnement des muscles dont le cœur en régulant la pression artérielle. Comme tout légume racine, sa teneur en fibres est importante et participe  à la régulation du transit intestinal. De plus la consommation régulière de rutabaga protégerait des cancers grâce à leur pouvoir antioxydant.

Outre ces vertus pour la santé cette poêlée bien colorées est très savoureuse. Le mariage de la pommes de terre, du rutabaga et du potimarron est une véritable réussite pour les papilles.

Pour réaliser une poêlée de pommes de terre, potimarron et rutabaga au miel pour 6 personnes il vous faut : 

  • 400 g de pommes de terre
  • 300 g de potimarron
  • 200 g de rutabaga
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 7 cl d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de miel

La recette :

Préchauffez le four à 190°C.

Pelez et coupez en dés les pommes de terre et le rutabaga. Lavez et coupez en dés le potimarron.

Dans un grand saladier mélanger les pommes de terre, le rutabaga, le potimarron avec l’huile d’olive.

Ajoutez le cumin et le sel et mélangez.

Étalez tous les légumes sur une grande plaque de cuisson et enfournez pour 25, 30 minutes.

Remuez régulièrement pour une cuisson homogène.

Lorsque les légumes sont tendres sortez la plaque du four et versez le miel puis remuez.

Rectifiez l’assaisonnement et servez.

Poêlée de pommes de terre, potimarron et rutabaga au miel

Mes conseils : 

Pour cette poêlée vous pouvez varier les légumes et les épices. Pourquoi  pas essayer avec des patates douces , du navet boule d’or et du curry ou encore une autre variété de courge.

Le miel peut être remplacé par du sirop d’agave ou du sirop d’érable pour encore plus de gourmandise.

Cette poêlée de pommes de terre, potimarron et rutabaga au miel est pour cuisinons de saison du mois de janvier

CUISINONS DE SAISON en fin logo

 

Velouté de poireaux et panais à la purée de sésame

Velouté de poireaux et panais

Aujourd’hui dans ma fabrique on réalise un bon velouté de poireaux et panais. Depuis que je rédige des veloutés sur le blog je me suis rendu compte que je n’avais jamais utilisé de poireaux dans mes préparations.

Je ne sais pas pourquoi je l’ai exclu de mes plats car celui-ci est un légumes d’hiver qui permet d’agrémenter beaucoup de plats. Mais je dois vous avouer que je ne suis pas fan du combo pommes de terre poireaux dans les veloutés. Je trouve ça trop classique, pas très savoureux et guère original.

Alors je me suis dit qu’il y avait tout de même quelque chose à faire. Le voici donc ce fameux poireau accompagné de panais dans un velouté bien savoureux.

Velouté de poireaux et panais
Le velouté de poireaux et panais avec du curcuma

Vous connaissez mon goût pour les plats entièrement végétalisés et sains. C’est pour cela que dans ce velouté j’y ai ajouté de la purée de sésame.  On l’appelle aussi purée de tahin ou tahini, c’est une purée végétale issue du broyage des graines de sésame. Le tahin est particulièrement riche en fibres et en oligo-éléments c’est un précieux aliment santé.

Le sésame est riche en protéines, il convient parfaitement à un régime végétarien ou végétalien. De plus le tahin contribue au bon fonctionnement du système digestif. Il s’agit également d’une source importante d’oligo éléments, de magnésium, potassium, calcium et phosphore. Le tahin posséde des vertus reminéralisantes, mais aussi antioxydantes.

Pour réaliser un velouté de poireaux et panais pour 4 personnes il vous faut :

  • 4 poireaux
  • 3, 4 panais suivant la taille comptez environ 400 g
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 2 cuillères à soupe de purée de sésame
  • ¼ de cuillère à café de curcuma
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

La recette :

Lavez les poireaux et les panais et coupez-les en gros morceaux.

Dans une grande casserole faites revenir les poireaux et les panais quelques minutes. Ajoutez le bouillon de légumes.

Faites cuire pendant 20 minutes jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Filtrez et placez les légumes dans le mixeur. Versez un peu de bouillon sur les légumes, ajoutez la purée de sésame et le curcuma puis mixer. Versez le bouillon dans le mixeur jusqu’à la consistance désirée.

Rectifiez l’assaisonnement et dégustez.

Velouté de poireaux et panais

Mes conseils:

L’utilisation des panais est très intéressante pour épaissir la soupe en remplacement des pommes de terre.

Le curcuma est facultatif mais vous pouvez le remplacer par du cumin, du gingembre ou une pincée de  muscade.

Régalez-vous 😉

Ce velouté de poireaux et panais à la purée de sésame est pour cuisinons de saison du mois de janvier

CUISINONS DE SAISON en fin logo